Capture d’écran 2021-09-28 à 11

Aaah la pilosité, un vaste sujet ! L'autre jour, je faisais la queue à la supérette en débardeur et j'ai surpris le regard d'une femme du femme derrière moi sur les poils qui dépassaient de mon aisselle, il n'y avait pas vraiment de jugement dans son regard, mais de la gêne. Je me suis dit à quel moment ce que je fais de mon corps regarde les autres ? Je suis ok avec mes poils, je m'épile quand je veux, comme je veux, et même si la société évolue dans ce sens-là, je trouve que c'est lent. Les stéréotypes sont profondément ancrés et ce n'est pas facile de les changer. Ce sont encore les femmes qui subissent ces injonctions de beauté... Depuis que je me suis libérée de cette obligation d'épilation toutes les 3 semaines, je me sens vachement mieux ! Je m'épile toujours, beaucoup moins qu'avant et si mes poils sont visibles ça ne m'empêchera pas de mettre un short ou un débardeur.